Soul Fusion, Milt Jackson

Voici une nouveauté qui n’en est pas tout à fait une. Encore ? Oui. Bon, dans les années 70, le vibraphoniste Jackson en avait marre du Modern Jazz Quartet. Il ne s’entendait plus avec le pianiste et chef John Lewis. Il avait envie de côtoyer des pianistes expansifs comme Oscar Peterson. Le producteur Norman Granz décida alors de convoquer Jackson en studio et de l’associer au protégé de Peterson : Monty Alexander. En compagnie de John Clayton à la contrebasse et Jeff Hamilton à la batterie, des gros calibres, ils ont gravé ce Soul Fusion. Le bien nommé Soul Fusion. Car les 1 et 2 juin 1977, leurs âmes musicales ont fusionné à l’enseigne de la joie, du plaisir. Cela s’entend de bout en bout.

Soul Fusion

Jazz

Milt Jackson, Étiquette Pablo

À voir en vidéo