Le reggae au pluriel

Tarrus Riley, l’un des artistes reggae les plus importants de la dernière décennie.
Photo: FIRM Tarrus Riley, l’un des artistes reggae les plus importants de la dernière décennie.

C’est un festival pour les amateurs de vrai reggae jamaïcain dans toutes ses facettes : du lover’s rock au dancehall et au roots avec aussi quelques saveurs de soca et de R&B. En têtes d’affiche : Beres Hammond, Shabba Ranks, Cocoa Tea et Tarrus Riley, mais d’autres artistes retiendront l’attention, de Bitty McLean aux plus jeunes comme Dexta Daps et Iba Mahr. Tout cela sur les quais du Vieux-Port de Montréal jusqu’à dimanche.

Si le Festival international reggae de Montréal (FIRM) ne figure pas parmi les plus gros au monde, il parvient à tirer admirablement son épingle du jeu sur le plan de la programmation : « On arrive à la fin de tout un circuit estival de grands festivals internationaux comme le Reggae Geel en Belgique, le Rototum Sunsplash en Espagne et le Reggae Sun Ska dans le sud de la France. Là-bas, les artistes vont se produire devant des foules de 30 000 à 35 000 personnes par soir, et les cachets sont en conséquence. Mais notre festival s’inscrit bien dans les tournées nord-américaines », explique Richard Lafrance, publiciste du FIRM.

Le happening montréalais mise aussi sur l’équilibre intergénérationnel et stylistique. « Prends Dexta Daps et Iba Mahr, poursuit le collègue de CIBL. Le premier, c’est l’idole des jeunes filles en ce moment. C’est du dancehall très urbain tirant sur le hip-hop. Quant au deuxième, il représente une tendance complètement différente : le style reggae revival avec des musiques qui ressemblent à du roots et des textes assez politiques. »

En ce qui concerne les chanteurs plus traditionnels pour le reggae, le FIRM a réussi trois bons coups : Beres Hammond, Cocoa Tea et Bitty McLean. Richard raconte : « Hammond avait fait notre dimanche en 2011. Il pleuvait à seaux, mais tout le monde était resté. C’est un crooner proche du R B, mais twisté reggae. Cocoa Tea avait volé la vedette en 2013. C’est roots, il fonctionne depuis le début des années 1980. » L’autre, le Britannique Bitty McLean, avait soulevé la foule du Métropolis l’an dernier au FIJM lors du concert de Sly Robbie avec sa voix aiguë et ses beaux habits. Ancien ingénieur de son de UB40, il roule sa bosse depuis les années 1990.

Notons le retour de Shabba Ranks, autoproclamé « Empereur du dancehall ». « Il était venu à Montréal dans sa grande période vers 1990-1991, mais depuis 12 ans, il avait pris une pause. Il réalisait une chanson une fois de temps en temps, mais cette année, il a fait tous les gros festivals. Il y a quelques semaines, il a volé la vedette au Best of the Best de Miami », souligne Richard. Pour les amateurs du genre, le FIRM a également invité Lady Saw, qui est un peu le pendant féminin de Shabba Ranks.

Un autre retour attendu : Tarrus Riley, l’un des artistes reggae les plus importants de la dernière décennie. Élevé en partie aux États-Unis, il demeure un fidèle rasta, dans la lignée de Bob Marley. Mais il aborde aussi d’autres genres comme le ska, le rocksteady, le nyabinghi, le dancehall, la dub poetry et au-delà. « Ma musique est un mélange de Jamaïque, d’Afrique et des États-Unis », avait-il affirmé au Devoir en 2012.

Bien que la très grande majorité de la programmation du FIRM soit consacrée au reggae, le festival a ajouté depuis quelques années un segment soca, une autre musique très populaire dans toutes les Antilles. Ainsi Fireman Hooper, Leadpipe Saddis et le Canadien Daddy Ghost y seront. Autre tendance des dernières années : le R&B, représenté cette fois-ci par les Manhattans.

Reste le reggae local et canadien. À ce chapitre, on observera avec attention, en plus de plusieurs découvertes, Face-T, Jah Cutta, Kaisha Lee, Mellow G et Exco Levi, le Torontois originaire de Jamaïque qui a remporté les quatre derniers prix Juno dans la catégorie « enregistrement reggae de l’année ».

Festival international reggae de Montréal

Sur les quais du Vieux-Port de Montréal, du 14 au 16 août Renseignements : montrealreggaefest.com Réservations : 514 790-1111 ou 1 866 908-9090