Le cercle, la transe et la guérison

Moe Clark et Katia Makdissi-Warren cosignent «Transcestral», une création pour les 25 ans du festival.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Moe Clark et Katia Makdissi-Warren cosignent «Transcestral», une création pour les 25 ans du festival.

Ils sont tous nomades, d’âme, de coeur ou de condition. Et dimanche, ils seront une vingtaine d’artistes à faire le cercle de l’unité et offrir un spectacle de guérison, alors que les musiques autochtones et le gnawa marocain se rencontreront à la place des Festivals dans une création conçue pour le 25e anniversaire de Présence autochtone. Katia Makdissi-Warren, compositrice et leader d’Oktoécho, de même que Moe Clark, brillante artiste multidisciplinaire métisse, cosignent Transcestral, alors que d’autres créateurs comme Joséphine Bacon, Eya-Hey Nakoda, Rachid Zeroual, Saïd Mesnaoui, Mercan Dede, Oktoécho et plusieurs autres, embarqueront dans la transe.

Entrevue avec Katia Makdissi-Warren et Moe Clark : « Mon idée était de trouver les musiques arabes qui ressemblent le plus aux musiques autochtones pour faire la rencontre et je trouvais que le gnawa permettait beaucoup d’éléments communs pour créer le projet, mais je me suis dit que ça ne peut être possible que si Moe en fait partie. L’idée de base était de faire comme un rave qui dure toute la nuit dans un endroit comme la SAT, pour que les musiciens soient au centre et que les gens puissent danser », raconte Katia.

L’événement dure deux heures, mais la notion de cercle demeure à la base de la création de Transcestral. Moe Clark développe : « Comment faire l’échange et entrecroiser toutes ces musiques, même si on ne peut le faire dans un contexte de pow-wow ? On va faire le cercle avec la musique et l’ouverture des portes de chaque direction du monde. C’est Katia qui m’a fait découvrir le gnawa. Ça m’a frappé, ça m’a engagé. Avec le gnawa, il y a toute une histoire d’esprits et de couleurs. Ils font les lilas [les cérémonies] qui durent toute la nuit. C’est lié à leur territoire, mais aussi à l’histoire de l’esclavage, de la résistance et de la célébration. Il y a plein de liens thématiques, cérémoniels et sacrés qui sont liés à la musique autochtone. »

Il y a aussi la guérison, commune aux deux mondes. Ainsi, se présentera le jeune groupe de pow-wow Eya-Hey Nakoda de la nation Stoney Nakoda en Alberta. « Eya-Hey veut dire : “ peuple des montagnes ,explique Moe Clark. Ils habitent juste avant les Rocheuses, à cette intersection où les montagnes rencontrent les plaines. Je crois que leur musique amène beaucoup de cette énergie. En juin, on a fait une petite résidence avec eux, Saïd Mesnaoui et d’autres musiciens. Quand ils ont commencé à jouer, tout le monde a fait comme une ouverture d’esprit et de coeur. C’est là que la guérison a commencé. »

Lors de Transcestral, Moe interprétera quelques chansons d’énergie, dont une qui ouvre au rêve, à la création et à l’unicité des choses entre les humains et la nature. La soirée sera également rythmée par des interventions poétiques de Joséphine Bacon, dite « Bibitte ». « C’est la femme de la toundra et des caribous. Elle capte vraiment ce que c’est d’être nomade, d’être à la chasse, en relation avec les animaux », dit Moe Clark.

Tout au long du spectacle, Oktoécho, qui en connaît un lot en matière de métissage entre musiques savantes du Moyen-Orient et autres sonos du monde, assurera le côté orchestral. « Mais l’idée est d’aller chercher le côté minimaliste de la musique. Comment lier les gens ensemble et les rassembler d’un point de vue minimaliste », affirme Katia. Elle intégrera aussi le caractère soufi à la prestation, alors que le récitant Anouar Berrada sera présent, de même que la derviche Tanya Evanson : « Anouar connaît aussi le gnawa. Les gnawas sont les cousins des soufis, c’est le même esprit de transe. Quant à Tanya, elle va tourner en dansant sur la musique électronique de Mercan Dede. » Tout tourne encore, comme dans le cercle.

À la place des Festivals, dimanche 2 août à 20 h 30. Renseignements : 514 813-6663, www.presenceautochtone.ca/fr/ concerts