Saar, H’Sao

C’est l’un des plus grands groupes vocaux toutes catégories au Québec, mais ses membres sont également attirés par la musique urbaine de leur génération et le propos engagé, ce que l’on peut comprendre. Cette fois-ci, les frères Rimtobaye et leur complice Dono Bei L. opèrent le retour à la source vocale, ce que signifie le titre Saar en kabalaye, leur langue qui vient du Tchad : un retour spectaculaire avec ces chanteurs qui révèlent les élévations exaltées, les hachures des percussions buccales, les vocalises, leurs façons de se répondre, de finir des phrases ensemble, de se relancer en choeur autonome, à l’unisson ou en harmonie. On pense même parfois au yodler des Pygmées. Cela, le plus souvent avec pour seul accompagnement une guitare acoustique, une calebasse ou quelques percussions. Ils s’inspirent des rythmes du Tchad, du gospel, du soul, du blues et du hip-hop et ils reprennent Summertime avec Marie-Josée Lord. Un vrai délice, que ce disque !

Saar

Musique vocale

H’Sao, Indépendant/DEP