Comme si nous étions déjà libres, Organ Mood

On les reconnaît à la première ondulation, Organ Mood. Le duo est composé du claviériste et créateur de sonorités rondes en tout genre Christophe Lamarche-Ledoux et de l’artiste visuel Mathieu Jacques. Ils ont récemment enrobé le film Tu dors Nicole, de Stéphane Lafleur, de leurs claviers venus d’une autre galaxie — travail pour lequel ils ont reçu un Jutra. Revoici la formation avec Comme si nous étions déjà libres, une oeuvre où les dessins de l’un et la musique de l’autre se sont mutuellement inspirés, et qui vivra en livre et en format audio. Les nouvelles pièces ont quelque chose de la transe, de la plongée dans le vide, mais avec une violence contenue. C’est dense, vibrant, saturé et rythmiquement plus audacieux. Si Desire Paths est plus classique, Drapeaux et Insurrection ont des rythmes reggae doublés d’explorations psychédéliques. Les amateurs de Boundary, projet de Poirier, tisseront des liens. Bref, de fort jolies oscillations.

Comme si nous étions déjà libres

Musique électronique

Organ Mood, Indépendant