Entre Zebda et Kassav’, un monde à entendre

Le groupe français Zebda montera sur scène à Montréal dans le cadre de Nuits d’Afrique.
Photo: Fethi Belaid Le groupe français Zebda montera sur scène à Montréal dans le cadre de Nuits d’Afrique.

À un an de son trentième anniversaire, le Festival international Nuits d’Afrique n’a pas levé le pied pour sa prochaine édition qui aura lieu du 7 ou 19 juillet, proposant une vaste programmation qui saura plaire aux amateurs de rythmes africains, antillais, latins, reggae, jazzés et toutes leurs autres déclinaisons rétro, nostalgiques ou franchement modernes.

Les papis de Zebda, on le savait, seront du festival pour présenter leur premier disque en 12 ans, et peut-être nous chanter Tomber la chemise en mémoire du bon vieux temps. Ils offriront le concert d’ouverture de Nuits d’Afrique au Métropolis, salle qui accueillera aussi Le grand méchant zouk, concert présenté pour la première fois à Montréal et qui rassemble entre autres les Guadeloupéens Kassav’ et Luc Leandry.

Le Théâtre Fairmount accueillera aussi plusieurs des grands concerts du festival, comme ceux de l’Angolais Paulo Flores et de la Sénégalaise Marema, ainsi que la soirée Famalé, qui réunit les deux Brésiliens Marcus Viana et Sérgio Pererê avec Zal Sissokho, un joueur de kora basé à Montréal.

Évidemment, il y a une jolie part locale et moderne à la programmation, avec notamment la présence de Vox Sambou, d’H’Sao, d’Akawui (Syli d’or de la musique du monde 2015) et de Samito, élu tout récemment Révélation monde de Radio-Canada pour 2015-2016.

Une force

« Le Festival international Nuits d’Afrique démontre sans ambiguïté à quel point Montréal est une ville où la différence est une force qui se vit dans la joie », annonce le communiqué de presse de Nuits d’Afrique, dont le porte-parole est Stefie Shock. Et cette joie ne se vit pas uniquement en salle, le festival s’installant pendant cinq jours sur le parterre du Quartier de spectacles, du 15 au 19 juillet. Chaque soir, deux concerts gratuits sont proposés à 20 h et 21 h 30. Notons la présence d’Antibalas, de La Rue Ketanou, d’Admiral T et des Cubains de Los Van Van.

Détails de la programmation à festivalnuitsdafrique.com.