Concerts dans les îles

Christophe Huss Collaboration spéciale
La création du festival Concerts aux îles du Bic, dans la région de Rimouski, date de 2002
Photo: Baptiste Grison La création du festival Concerts aux îles du Bic, dans la région de Rimouski, date de 2002

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

C’est auréolée de deux prix Opus, obtenus en février dernier, que l’équipe du festival de musique de chambre Concerts aux îles du Bic a dévoilé, il y a deux jours, le contenu de son 14e festival, qui aura lieu du 8 au 16 août.

C’est lors du 18e gala des prix Opus, à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, qu’ont été couronnés deux concerts de l’édition 2014 du festival. Le concert L’extase française a reçu le prix Opus dans la catégorie « Meilleur concert en région », ainsi que le prix Opus dans la catégorie « Répertoire multiple ». L’extase française, qui comprenait des oeuvres de Fauré, Emmanuel, Hahn, Debussy, Poulenc et Franck, avait été présenté par Stéphane Lemelin et Mathieu Gaudet au piano, Élise Lavoie et Julie Triquet au violon, Stéphane Fontaine à la clarinette, Michael Horwath à l’alto, Carole Sirois au violoncelle, Leonie Wall à la flûte et la soprano Magali Simard-Galdès, à l’église Sainte-Cécile-du-Bic, en août 2014.

La création du festival Concerts aux îles du Bic, dans la région de Rimouski, date de 2002, lorsque la violoniste Élise Lavoie et le violoncelliste James Darling voulurent marier la beauté de la région du Bic et de Saint-Fabien et leur passion pour la musique de chambre.

Le festival propose depuis ses débuts un répertoire de musique de chambre présenté par des artistes réunis en des ensembles éphémères, ce qui donne aux concerts leur caractère unique. Le festival a déjà eu la visite de Yannick Nézet-Séguin, Daniel Taylor et Alain Lefèvre.

Le festival 2015 s’ouvrira à l’église Sainte-Cécile-du-Bic par un concert vocal associant le baryton Alexander Dobson et la soprano Nathalie Paulin dans un programme « Contes des bois », comprenant les rares Fables de La Fontaine, de Caplet, et des mélodies de Saint-Saëns, Ravel, Chausson, Coward, Copland et Offenbach. Julien Leblanc sera au piano.

Les concerts s’enchaîneront ensuite chaque jour entre le mercredi 12 et le samedi 15 août. Le 12 août, Yukari Cousineau, Yegor Dyachkov, Jean Saulnier, Olivier Thouin et l’Ensemble Magellan interpréteront la Sonate « 1er octobre 1905 » et Un Conte, de Janacek, Quatre pièces romantiques, de Dvorak, et le Quatuor avec piano op. 60, de Brahms.

Le lendemain, Mélanie Bourassa, Yukari Cousineau, James Darling, Étienne Lafrance, Claudine Ledoux, David Thies-Thompson, Olivier Thouin et le Quatuor Saint-Germain rendront hommage à la nature en programmant Les voix des Hautes-Gorges, de Serge Arcuri, Il tramonto, de Respighi, le Quatuor « L’oiseau », de Haydn, et le Quintette « L’accident de chasse », de Georges Onslow.

La journée du vendredi 14 sera celle de Stravinski, avec Histoire du soldat, où Mathieu Lussier dirigera un ensemble de sept musiciens, et le Sacre du printemps, réduit à la taille de Quartetski. Le samedi 15 sera entamé par un concert pour voix et harpe et clos par un grand concert nocturne réunissant tous les musiciens dans une réduction de la Symphonie concertante K. 364, de Mozart, la Revue de cuisine, de Martinu, et des oeuvres de Cherubini et Lussier.

Pour couronner diverses activités grand public, un pique-nique musical sera organisé le dimanche 16 août à la Ferme Rioux du Parc national du Bic.

Festival de musique de chambre Concerts aux Îles du Bic

Du 8 au 16 août, , billets : 418-724-0800