Berlin Sonatas, Elinor Frey et Lorenzo Ghielmi

Encore peu connue du grand public, Elinor Frey, docteure en musique de l’Université McGill, titulaire d’un diplôme de Juilliard et cofondatrice de l’ensemble Pallade Musica, est en train de se faire un nom sur la scène baroque internationale. Après un premier CD (La voce del violoncello, en 2013) pour l’excellente maison belge Passacaille, la voici, sur la même étiquette, associée à un instrumentiste de renom, l’organiste et claveciniste Lorenzo Ghielmi, professeur à la Schola Cantorum Basiliensis, la mecque de la discipline. Le programme d’oeuvres de la seconde moitié du XVIIIe siècle est joué sur un violoncelle à cinq cordes, instrument auquel Bach destina sa 6e suite pour violoncelle. Dans une érudite notice, Frey explique le potentiel de cet instrument dans cette musique de bonne compagnie, des oeuvres dont la teneur ne fera tout de même pas se relever le mélomane la nuit.

Berlin Sonatas

Classique

Oeuvres pour violoncelle et pianoforte d’Abel, Graun, Kirnberger et JCF Bach
Elinor Frey et Lorenzo Ghielmi