Syncop

Karim Bensaïd
Photo: Olivier Pierson Karim Bensaïd

Ce sera la fin de l’année des Bobards avec le groupe Syncop, mais pas avec tous ses musiciens. Quand même, le sympathique chef de file Karim Bensaïd sera au rendez-vous avec ses complices et sa bonne humeur : « Ce sera une fiesta où on va sortir du répertoire algérien, même s’il y aura bien sûr des chansons de Syncop. On va ajouter un ou deux rigodons, de la chanson française, du raï et du coupé décalé avec le chanteur Willy Bobo. Pour une belle ambiance, il faut inviter des ambianceurs et on va bien s’amuser. » On retrouvera le claviériste David Mobio et, pour l’occasion, l’oudiste Mohamed Masmoudi et le percussionniste Martin Bonin seront du party.

Pour le reste, Karim est en recherche et création pour un prochain album de Syncop. « J’ai plein de chansons et je n’ai pas envie de reproduire ce que j’ai déjà fait sur disque. Je me suis dit qu’on va avoir des pièces instrumentales sur lesquelles on pourrait jouer au lieu que ce soit moi qui crée tout. Peut-être que je vais faire le disque avec des DJ. Je vais aussi explorer davantage la musique traditionnelle algérienne, faire un peu plus de chaoui et de raï. Ce qui est agréable, c’est que j’ai entendu plusieurs chansons dans ces styles et j’ai envie de les remodeler dans une sauce nouvelle. D’un autre côté, il y aura du Karim de Syncop avec des textes en français. »

2014 fut une année sous le signe de la diversité : « Ce que j’ai appris à faire cette année, c’est m’arrimer aux projets des autres, faire ce que je sais faire de mieux sur la création des autres. Je tire dans toutes sortes de directions, mais en même temps, c’est très fructueux et il y a plein de choses qui sortent de cette espèce de brouhaha parfaitement organisé », dit Karim. Il a travaillé sur un projet de reggae ragga et on l’a même pressenti pour un film, dont il commence le tournage ces jours-ci. En plus, il collabore à un projet d’électro dance avec des touches world. Un DJ a approché plusieurs interprètes pour un enregistrement studio. Il fait partie du groupe et a déjà réalisé trois chansons. On en saura davantage ultérieurement sur ce projet.

Mais le 31 décembre, dans le contexte de la veille du jour de l’An, Karim va s’éclater en reprenant aussi quelques titres qui ont marqué son parcours, comme Nés sous le soleil, Conte à rebours, La cabane à souk et Maniman. Entre les sets et à la fin de la soirée, DJ Rusty animera la fête : « C’est un DJ résident des Bobards, il est très world music », explique Karim.

Syncop aux Bobards, mercredi 31 décembre à 21 h. Renseignements : 514 987-1174