Tous en accord, Sergiu Popa

Dès son arrivée à Montréal il y a douze ans, le mot s’est passé : Sergiu Popa est un virtuose de l’accordéon piano. On savait qu’il descendait d’une riche tradition des Roms de Moldavie, puis on a constaté jusqu’à quel point il s’adapte à tout, pour mieux recréer, ajouter ses propres idées, en faire une signature. C’est ce qui se passe ici, alors qu’il a lancé des invitations à des maîtres d’autres traditions, mais tous montréalais comme lui. Il en résulte un superbe cocktail : Sergiu dialoguant avec eux, leur laissant des solos, les doublant parfois. Le meilleur de plusieurs mondes y passe : de la finesse turque d’Ismail Fencioglu et de Didem Başar au kaval aérien de Vassil Markov, au violon en apesanteur de Carmen Piculeata, à la basse funky de Patrice Agbokou, la batterie mondiale de Bertil Shulrabe, au violon plus romantique de Jessica Gal, au chant spirituel du cantor sépharade David Lasry. Même SoCalled finit par brasser toutes les cartes.

Tous en accord

Musique métissée

Sergiu Popa Indépendant