Jackson clame son innocence sur son site Internet

Los Angeles — Michael Jackson affirmait hier dans un message diffusé sur son nouveau site Internet que les accusations d'agression sexuelle sur mineur portées à son encontre «sont basées sur un énorme mensonge» et qu'il sera innocenté devant la justice.

Son porte-parole Stuart Backerman a affirmé la semaine dernière que Michael Jackson voulait créer ce site pour pouvoir communiquer avec ses fans et les médias. Le chanteur américain précise dans son communiqué qu'il servira de source pour «les communications officielles» dans son dossier.

«Comme vous le savez, les chefs d'inculpation récemment pris à mon encontre sont terriblement graves», rappelle Michael Jackson dans un communiqué long de six paragraphes. «Ils sont, néanmoins, basés sur un énorme mensonge. Cela sera prouvé devant la justice, et nous serons alors en mesure de laisser cette horrible période derrière nous.»

Jackson explique que ses avocats lui ont conseillé d'en dire peu sur le dossier en lui-même. «Il ne fait nul doute que ce sera frustrant pour nous.»

Il met par ailleurs en garde ses fans contre les individus affirmant le représenter. «Vous avez le droit d'avoir des doutes à l'égard de certains des individus qui ont été décrits dans les médias comme étant mes amis, mes porte-parole et avocats. À quelques exceptions près, la plupart d'entre eux se contentent de combler un vide dans notre culture qui met sur le même pied visibilité et vision.»