Nos choix

Peter Peter

Sa musique mélancolique et un brin glam reste méconnue ici, pourtant, le québécois Peter Peter reçoit beaucoup d’amour dans l’Hexagone. Plongez dans ses airs pop et accrocheurs, qui s’écoutent avec un petit pincement dans la région de la tristesse.

 

Angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance à 20 h

 

 

Pierre Lapointe

Les Francos donnent leur grande scène à Pierre Lapointe, qui pourra y faire briller les chansons de son dernier disque, Punkt. On imagine que le chanteur profitera de cette vitrine pour s’éclater.

 

Sur la place des Festivals à 21 h

 

 

Antoine Corriveau

Les amateurs de chansons bien ficelées aimeront Antoine Corriveau, dont le dernier disque, Les ombres longues, recèle quelques bons coups. C’est plutôt sombre, à la fois personnel et politique (on sent un relent de printemps érable), bien arrangé et riche.

 

Angle Clark et Sainte-Catherine à 22 h

 

 

Lost Bayou Ramblers

Dans une chanson, ils causent de marée noire et, avec Dr. John, ils chantent le réveil de la Louisiane. Là-bas, ils ont la cote ; ici, ils reviennent pour la deuxième fois en deux ans. Ils ont aussi trouvé leur son en passant quelques two-steps dans le tordeur et en égratignant quelques autres classiques avec leur sensibilité rock’n’roll, leurs guitares sombres et leurs ambiances paniques. Dans le genre, il paraît difficile de trouver mieux.

 

Angle Clark et De Montigny à 22 h





À voir en vidéo