Une fleur pour Georges Hamel

Le chanteur Georges Hamel
Photo: Tandem Le chanteur Georges Hamel
Le Québec vient de perdre une légende de la musique country : le chanteur Georges Hamel est décédé mercredi à l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville, à l’âge de 66 ans.

Le « gentleman » du country avait été admis aux soins intensifs la semaine dernière pour traiter des complications à la suite de son cancer de la moelle osseuse.

Le chanteur est décédé paisiblement, entouré de tous les membres de sa famille, a expliqué la maison de disques Tandem.

Après quatre ans d’absence, ce battant affecté par la maladie depuis des années avait lancé son 44e album le 11 février dernier. Intitulé Une fleur pour vous, l’album s’était hissé au sommet des ventes au Québec quelques jours après sa sortie.

« En 40 ans de carrière, cette figure marquante du country au Québec a su faire reconnaître la place et l’importance du country chez nous », a tenu à dire la première ministre du Québec, Pauline Marois.

« Ses textes, qui racontent le quotidien avec émotion, ont accompagné des milliers d’admirateurs de la musique country québécoise », a commenté pour sa part le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.

Élevé à Sainte-Françoise-de-Lotbinière au sein d’une famille de cultivateurs de 18enfants, Hamel a fait ses débuts au sein du Trio Western de Victoriaville.

Au début de sa carrière, il interprétait des chansons des grands noms du country, notamment celles de son idole et ami Marcel Martel.

Son premier album paraît en 1977. Dans ses tournées des foires et des festivals, La valse des amoureux, Petite Maryse, Portez-lui ces roses et Mon petit frère deviennent rapidement des succès. Par la suite, il enregistre en moyenne un album par année. Quatre d’entre eux lui feront gagner quatre Félix.

Comme un vrai cow-boy, Hamel a parcouru plus de 100 000 kilomètres chaque année pour donner plusieurs centaines de représentations. La route l’a mené partout, de La Nouvelle-Orléans à Nashville, en passant par la Floride, le Connecticut et le New Hampshire.

Accompagné souvent par sa Martin D28 ou sa Takamine 12cordes, cet emblème de la musique country a aussi joué à Cuba et en République dominicaine durant plusieurs hivers.