Disque – Gianmaria Testa, Men at Work Live

Ce double CD est réalisé dans la foulée du concert du disque Vitamia, et Gianmaria Testa en reprend ici presque tous les titres, en plus d’offrir une quinzaine de pièces plus anciennes. L’habillage y est plus sobre que sur Vitamia et seuls le guitariste Giancarlo Bianchetti, le contrebassiste Nicola Negrini et le batteur Philippe Garcia accompagnent l’ex-chef de gare piémontais. D’où un disque sans piano ni accordéon, mais avec toujours ce mélange de simplicité et de liberté. Le jazz est loin et la mélodie s’installe aussi lentement que le temps que l’on regrette. Le souffle est intime dans la voix de velours. Le chanteur respire, murmure, susurre, même dans la déchirure. L’air est chanté, chanté-parlé. Des éclats de slide ou des nuages atmosphériques illuminent parfois, comme les dialogues loufoques entre les cordes. C’est le disque de chansonnier qui laisse les guitares rocker.

 

À voir en vidéo