Les goûts musicaux du pape

Le pape François s’est exprimé dans une entrevue au journaliste Antonio Spadaro, parue cette semaine, sur ses goûts musicaux. Ses héros sont Mozart, interprété par la pianiste Clara Haskil, Beethoven, tel que dirigé par le chef allemand Wilhelm Furtwängler (1886-1954), le Ring de Wagner par ce même Furtwängler enregistré à la Scala, ainsi que Parsifal sous la baguette de Knappertsbusch en 1962 à Bayreuth. Les Passions de Bach et la Messe en ut de Mozart sont aussi au palmarès, mais sans que le pape avance un nom d’interprète particulier. Lors de sa visite au souverain pontife, Angela Merkel avait visé juste en lui offrant un coffret de 107 CD regroupant le legs enregistré de Furtwängler.