Disque - Artistes variés, La discothèque idéale de piano

Dans le cadre des nombreux coffrets qui nous arrivent, nous regardions avec circonspection ce « best of » du piano, nourri par les catalogues Sony et RCA. Mais en l’ouvrant, l’intelligence de la composition saute aux yeux. On y décèle même une touche française ou francophile avec les disques Debussy de Michel Dalberto, Bizet de Jean-Marc Luisada et le fabuleux Poulenc d’Eric LeSage et Frank Braley, insérés au milieu des Bach de Glenn Gould, Granados d’Alicia de Larrocha, Scarlatti et Rachmaninov de Vladimir Horowitz, Beethoven de Rudolf Serkin et Chopin d’Arthur Rubinstein. À part le CD Schumann d’Argerich, longtemps peu diffusé parce qu’enregistré par Ricordi en Italie et les Sonates D. 157 et 894 de Schubert par Arcadi Volodos, il n’y a pas de révélations ou de raretés ici. Pour cela, il faudra quérir les coffrets dédiés à Leon Fleischer et Gary Graffman édités par Sony ces temps-ci. Un bon coffret pour néophytes intéressés par les légendes du piano.