L'Orchestre symphonique de Montréal au Parc olympique... dans l'oeil de notre photographe

Kent Nagano
Photo: François Pesant Le Devoir Kent Nagano
Notre photographe François Pesant était au concert de l'Orchestre symphonique de Montréal au Parc olympique.

Des airs populaires et folkloriques emplissaient le vaste ciel du Parc olympique, mercredi soir, à l’occasion de l’événement spécial de l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de maestro Nagano. De La Grande Pâque russe de Nicolaï Rimski-Korsakov à l’ouverture du Carnaval d’Antonín Dvorák, en passant par l’animation conviviale du ténor Marc Hervieux, tout portait à la fête et au voyage. L’itinéraire s’est conclu en grand avec une interprétation pour dix pianos de la Rhapsody in Blue de George Gershwin, au clair de demi-lune.

À voir en vidéo