Chant du cygne à Lanaudière

Photo: Christina Alonso

Le rideau est tombé dimanche sur la 36e saison du Festival de Lanaudière porté par un élan d’héroïsme et d’amour, celui du « chevalier au cygne », dans une version concert de Lohengrin conduite par le chef montréalais Yannick Nézet-Séguin. Clin d’oeil spectaculaire au bicentenaire de la naissance de Richard Wagner, le choix de cette oeuvre charnière du compositeur allemand, entre Tannhäuser et le Ring, a offert aux mélomanes une occasion rare d’entendre cet opéra grandiose à classer parmi les oeuvres les plus sombres du répertoire wagnérien. 

À voir en vidéo