Disque - Emerald Rae, If Only I Could Fly

Emerald Rae vient de Boston, la terre du groupe Crooked Still, mais elle crée en solo. Elle écrit, compose, chante en traînant doucement et joue le violon et le crwth (prononcer « krooth », à l’anglaise), un instrument gallois de la famille du fiddle avec un son très ancien qui rappelle la musique médiévale. Le disque démarre dans cette atmosphère. C’est riche, profond, ouvert et pur. En chantant, elle tape aussi des pieds, mais en rappelant parfois la technique du Bodhrán. Puis elle se plonge dans un folk à la guitare très dense avec de légères déconstructions. Dans sa musique, elle mélange des airs celtiques inventés, conserve souvent l’esprit du Cap-Breton, se plonge à la fois dans le traditionnel et le plus ancien, se double avec des airs croches, se crée des rythmiques acrobatiques à la guitare et se donne un espace de liberté jusqu’au country blues et à l’americana entre tout cela. Sa création est unique.

 

 


À voir en vidéo