Disque - Awake Sweet Love. Anthologie de musiques pour luth

Au disque, le luth peut être le compagnon intime, songeur ou réconfortant du mélomane qui sait prendre le temps de savourer le temps… Brilliant Classics, spécialiste des rééditions peu onéreuses réalisées à partir de licences, vous arrive avec un coffret sans réel équivalent sur le marché. Il y a certes une réelle marge de manoeuvre pour faire encore mieux, mais, tel quel, le produit est de bonne tenue. Sur le plan des interprétations retenues, il existe mieux (Kapsberger par Luca Pianca plutôt que Yavor Genov) ou très nettement mieux (l’oeuvre de Bach avec Paul Beier plutôt que ce Mario D’Agosto). Il ne faut donc acheter la boîte ni pour ces deux compositeurs (3 sur les 14 CD) ni en espérant une large anthologie de Sylvius Leopold Weiss. Mais Dowland par Lindberg, les Austro-Allemands (Falkenhagen, Lauffensteiner, etc.) par Miguel Yisrael et Piccinini par Luciano Contini sont servis de manière plus que satisfaisante.



Une anthologie du luth - Dowland Mrs Vaux Jig (mp3)


À voir en vidéo