Nos choix aux Francos - 18 juin

Oothèque: Oothèque, c’est le projet solo de Francis Mineau, batteur de Malajube. Pour créer ses pièces, il s’est enfermé en studio et a tout joué, claviers, guitares, percussions. En résultent d’étonnantes chansons pop-rock, parfois proches de celles de son groupe. On ne peut pas trop vous dire ce qu’il en est sur scène, car Mineau a encore peu joué ses pièces, mais ça vaut la peine de tenter le coup.
À l’angle des rues Sainte-Catherine et Jeanne-Mance à 20h

Fauve: Buzz français du moment, le collectif Fauve fait une musique intrigante. Sur des airs nerveux, haletants, répétitifs mais mélodiques, le groupe livre des textes personnels et un peu intello de façon spoken word ou slam. Les médias français racontent que la formation se montre peu sur scène, jouant avec l’éclairage ou avec des projections. 
Au Parterre, à l’angle des rues De Montigny et Clark, à 22h

Agua Negra: Animé par Paranoize et Cristobal «El Cotola» Coloma, Agua Negra a fait paraître cette année un disque qui porte son nom et dans lequel on retrouve cet esprit de la nueva era avec le beat urbain bien en avant, mais aussi les effluves de la Fania et du latin soul qui sont très présentes. On rappe, on chante la justice et la calle caliente, on vit pleinement la vitalité du hip hop latino de Montréal.
À l’angle de Clark et Sainte-Catherine à 19 h et 21h.

À écouter:
Agua negra - Ya lo vi (Avec Boogat) (mp3)