Festival d'opéra de Québec - Le Faust de Lepage tel que vu à New York

Christophe Huss Collaboration spéciale
Allison Cook est la duchesse d’Argyll dans Powder Her Face.
Photo: PAVEL ANTONOV, BLAKE ZIDELL AND ASSOCIATES / Associated Press Allison Cook est la duchesse d’Argyll dans Powder Her Face.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Le directeur général et artistique de l’Opéra de Québec a une tâche originale à accomplir pour mener à bien la troisième édition du Festival d’opéra de Québec, qui aura lieu du 24 juillet au 5 août.

En ce moment même, Grégoire Legendre est en ef fet en quête de quinze beaux mâles qui se promèneront les fesses à l’air sur la scène du Grand Théâtre les 1er, 3 et 5 août prochains! 
 
Il s’agit de figurer dans le spectacle Powder Her Face, œuvre de Thomas Adès, le premier opéra dont le livret décrit une fellation. La chose risque d’être explicite, puisque l’Opéra de Québec a choisi d’impor ter la très sulfureuse production du New York City Opera, une mise en scène de Jay Scheib qui fit scandale chez nos voisins.
 
Powder Her Face est inspirée de la vie de Margaret Campbell, duchesse d’Argyll (1912-1993), dont les croustillantes frasques sexuelles avec le gotha scandalisèrent l’Angleterre des années soixante. Au spectacle new-yorkais, présenté comme un « Don Giovanni à l’époque de Monika Lewinski»,onemprunteraaussi la distribution : Allison Cook, dans le rôle de la goulue Dirty Duchess , entourée de Nili Riemer, William Ferguson, Matt Boehler et du chef Jonathan Stockhammer.
 
L’événement majeur de l’édition 2013 n’en sera pas moins la grandiose Damnation de Faust de Berlioz, dans la mise en scène de Rober t Lepage et Ex Machina, présentée à Tokyo, Paris et New York. Ce spectacle à grand déploiement, avec son mur ajouré, investira la scène du Grand Théâtre de Québec et les projections, qui avaient été améliorées pour la reprise à New York, seront bel et bien les mêmes qu’au Metropolitan Opera.
 
Pacte de sang

La présentation à Québec de ce spectacle magistral — l’une des plus inoubliables soirées d’opéra de ma vie — est aussi inespérée que prometteuse. Le pacte de sang entre Faust et Méphisto sera scellé par Gordon Gietz (Faust) et John Relyea, le Méphistophélès du Met. Julie Boulianne sera Marguerite et Alexandre Sylvestre chantera Brander. Giuseppe Grazioli dirigera le chœur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec. Ce grand événement aura lieu les 25, 27, 29 et 31 juillet. Ne le manquez pas...
 
Parmi les autres initiatives lyriquesetvocales,onnoteplusieurs manifestations en plein air, dont un grand spectacle associé aux Grands Feux Loto-Québec, le samedi 3 août à 22 h 30, une prestation de Marie-Josée Lord avec l’ensemble Quartango et les danseurs argentins Roxana et Fabian Belmonte, ainsi que des randonnées lyriques.