Disque - Harold Mabern, Live at Smalls

Le pianiste Harold Mabern est une assurance. Car qui dit Mabern dit bon goût, virtuosité. Il est aussi un mystère. Mais encore ? Il fait partie des murs depuis les années 1960 sans qu’on le réalise vraiment. Il a joué et enregistré avec tous. Autrement dit, il est à l’aise dans toutes les formes du jazz. Son nouvel album, un live enregistré au club Smalls, est à cet égard exemplaire. Il combine la romance avec le blues, le standard avec le hard bop, sans jamais donner l’impression de forcer. C’est fluide de bout en bout. Pour mener à bien cette énième aventure, il a fait appel à John Webber à la contrebasse et à Joe Farnsworth à la batterie, qu’il fréquente depuis des lunes. Bref, ce trio est aussi le trio de la cohésion. Le programme ? Il combine aussi bien I’m Walking de Fats Domino avec Road Song de Wes Montgomery ou Dreaming d’Errol Garner et d’autres. Cet album est à l’image de son auteur : très recommandable. P.-S. : ce compact, on l’a acheté directement de Smalls. Prix ? 17 $, transport compris.

À voir en vidéo