Disque - Youn Sun Nah, Lento

La date est à encercler sur le calendrier - ou à mettre sous alerte dans le téléphone : 30 juin, 21 h, L’Astral. Youn Sun Nah. Yé ! La chanteuse coréenne, devenue star du jazz vocal en Europe, présentera le contenu de Lento, son troisième album sur étiquette Act. Que du très bon… Le titre, qui indique une certaine lenteur dans le propos, n’empêche pas une constante alternance entre fureur et douceur, sensualité et rugosité, joie et mélancolie, puissance et retenue. Youn Sun Nah excelle dans l’art du grand écart stylistique et émotionnel. Entourée d’Ulf Wakenius à la guitare (complice habituel, qui a joué avec Oscar Peterson), de Lars Danielsson à la contrebasse, d’un percussionniste et d’un accordéoniste, Youn Sun Nah navigue au coeur d’un répertoire vraiment éclaté (compos, reprises de Nine Inch Nails, folk coréen). Beaucoup de couleurs et de textures, donc, mais le portrait global a tout ce qu’il faut de cohérence… et de profondeur.

La pièce Lament, du nouvel album, interprétée en public en 2013




Son interprétation d'Avec le temps, qu'elle fait régulièrement en spectacle

À voir en vidéo