Disque - Planeta Kaliente, A la Vino Tinto

Ils représentent la face montréalaise de la diversité. Au point qu’Andrés Cánepa, qui vit dans Parc-Ex, a développé un synthé sitar qu’il accole sur un reggae également habillé par la flûte de son complice Mundo. La base de la musique d’A la Vino Tinto est toutefois latino-américaine, mais il y a cette manière « vin rouge » qui rend la facture très accessible, ponctuée de bossa, de mélancolie romantique, de tango et de pop, jusqu’à l’interprétation en trois langues svp de Sympathy pour le demonio, célébrissime pièce des Stones passablement remaniée. Sinon, le Kaliente de la planeta s’entend dans le sens de fâché, de chaud, ou en feu. On parle de cette planète que l’homme détruit, de la condition immigrante en mode tragicomique et même de corruption en yé-yé. On peut être afro avec une guitare tournoyante, chalouper sur une samba ralentie et même quasi disco. C’est rafraîchissant et à déguster ce samedi au Parc des princes.

2 commentaires
  • François Sauvé - Abonné 3 mai 2013 11 h 23

    Pas sur iTunes

    Faut-il acheter un CD?

    • Gilles Roy - Inscrit 3 mai 2013 17 h 39

      Oui, on achète en CD. L'album sera bientôt disponible chez Renaud-Bray. Et quand au spectacle de demain, on cause du Parc des princes (5293 Av. du Parc, coin Fairmount), à 20 heures 30.