Disque - Ballaké Sissoko, At Peace

Depuis l’aventure de Chamber Music, créée avec le violoncelliste Vincent Segal, Ballaké Sissoko continue de sortir de l’ombre de son vieux complice Toumani Diabaté. Koriste d’une grande finesse, Sissoko est de ceux qui peuvent construire une architecture acoustique véritablement contemporaine. Sans renier la formule du duo, il explore aussi le solo, le trio et le quintette avec Segal au violoncelle, mais aussi avec Aboubacar « Badian » Diabaté à la douze cordes, Moussa Diabaté à la six cordes et Fassery Diabaté au balafon. Le solo d’ouverture trace les contours d’une musique sereine, aérée, richement ornementée, et de facture classique, alors que la kora devient orchestre. Puis « Badian » apparaît avec son sens de l’attaque, ses grappes de notes et sa gravité dans les basses. Le reste est à l’avenant, très sophistiqué, doucement enveloppant, parfois plus solennel, avec un Asa Branca brésilien pour la joie et une kora intime pour terminer en paix.

À voir en vidéo