Disque - Silvana Kane, La Jardinera

Avec le groupe Pacifika, Silvana Kane est reconnue pour son chant de proximité, ses climats de poésie intime, son électronica discrète et les petits effets atmosphériques qui habillent tout doucement les créations. Pour son premier disque en solo, elle se concentre surtout sur quelques grandes chansons d’artistes sud-américains qui l’ont beaucoup marquée : Chabuca Granda, Violeta Parra, Mercedez Sosa, Atahualpa Yupanqui, Fito Paez et d’autres. Elle les chante plus lentement que les originales, comme pour ralentir le temps et retenir l’époque qu’elle personnifie tendrement avec son folk cancion atmosphérique sans instruments de percussions. Les ambiances dénudées sont construites avec guitares, basse et trompette, toujours en douce et souvent de façon minimaliste. On croit parfois déceler la délicatesse d’un glockenspiel, la guitare à cordes frappées, un banjo déglingué ou des effluves très subtilement électros. L’effet est enchanteur.

À voir en vidéo