Disque - This England, Kalmar

Carlos Kalmar, chef uruguayen d’ascendance et de formation autrichienne, lauréat en 1984 du concours Swarowsky, est un excellent chef dont la trajectoire m’a toujours paru inférieure, en aura, à son potentiel musical. Même si l’orchestre de l’Oregon, qu’il dirige depuis bientôt 10 ans, n’est pas une phalange vedette des États-Unis, Kalmar livre là un disque (SACD multicanal, lisible en format stéréo) d’une haute tenue et au programme fort intelligent, s’ouvrant sur l’une des partitions les plus denses d’Elgar - Cockaigne - et enchaînant sur deux chefs-d’oeuvre absolus : la 5e Symphonie de Ralph Vaughan Williams et les Interludes marins de Peter Grimes de Benjamin Britten. On achètera ce disque pour l’originalité pertinente de son programme, la qualité de sa prise de son et l’admirable 5e Symphonie de « RVW », qui approche la réussite des trois enregistrements Previn.

 


À voir en vidéo