La SOCAN récompense Patrick Norman et Guy Latraverse

La Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, la SOCAN, a souligné mercredi lors de son gala annuel la carrière du vétéran guitariste et chanteur Patrick Norman, en lui remettant son prix Excellence, soulignant ainsi plus de 40 ans d’airs country. La SOCAN a aussi rendu hommage au producteur et imprésario Guy Latraverse, à qui l’on doit entre autres L’osstidcho. Jetant un regard à l’année musicale 2011, la SOCAN a souligné la qualité de plusieurs chansons, dont Aime-moi, d’Ariane Brunet, Comme avant, de Marie-Mai, On va s’aimer encore, de Vincent Vallières et Un jour sur deux, de Stefie Shock.

Comme à son habitude, la société a choisi quelques nouveaux « classiques » québécois, dont Au nom de la raison (de Pierre Cartier et Laurence Jalbert), C’est zéro (de Manuel Tadros, interprété par Julie Masse), et J’ai un amour qui ne veut pas mourir, de Renée Martel. La SOCAN a aussi récompensé Ana Sokolovic (nouvelle musique classique), Élage Diouf (musque du monde), Mathieu Jomphe-Lépine (prix International), ainsi que plusieurs auteurs de musique pour le cinéma et la télévision.