Musique classique - La rentrée des nouveaux horizons

Christophe Huss Collaboration spéciale
Yannick Nézet-Séguin dirigera l’Orchestre métropolitain dans la nouvelle salle de l’OSM.<br />
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Yannick Nézet-Séguin dirigera l’Orchestre métropolitain dans la nouvelle salle de l’OSM.

Ce texte fait partie du cahier spécial Rentrée culturelle 2011

Le 7 septembre s'ouvre la nouvelle salle de concert de Montréal. Elle n'a pas encore de nom — au fait, pourquoi ne l'appellerait-on pas Calixa-Lavallée? — et Kent Nagano enjambera un chantier à l'arrière-scène avant de diriger des œuvres de Vivier, de Tremblay et de Bilodeau, avant la 9e Symphonie de Beethoven, mais on s'y bouscule déjà.

Moins d'un mois plus tard sera inaugurée la salle Bourgie attenante au Pavillon d'art canadien du Musée des beaux-arts. Avec ses 444 places, elle attire déjà de nombreux organismes — orchestres de chambre et ensembles de musique baroque notamment. La reconfiguration du paysage musical induite par la salle Bourgie sera importante, car les formations qui s'y produiront délaisseront les salles Pollack et Redpath, de plus en plus occupées par les activités de l'Université McGill. Avec ce lieu de concert dédié, Arion, I Musici, Les Violons du Roy et d'autres pourront planifier leurs programmations à plus long terme et attirer de nouveaux artistes invités.

Ce qu'il ne faut pas manquer...


La semaine inaugurale de l'OSM dans sa nouvelle résidence affiche déjà complet. Sans diminuer le potentiel d'attractivité de notre orchestre, les deux plus grosses affiches de l'automne de la nouvelle salle sont la venue de Valery Gergiev et de l'Orchestre du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg dans les Symphonies nos 1 et 6 de Tchaïkovski le 22 octobre et la visite du Philharmonique de New York, sous la direction de son chef Alan Gilbert, les 4 et 5 novembre.

Michel Plasson sera le premier chef invité à diriger l'OSM dans ses nouveaux quartiers, le 29 septembre. Si vous voulez écouter un concert de Kent Nagano, nous vous conseillons les dates des 13 ou 15 octobre, avec la 4e Symphonie de Bruckner et le 2e Concerto de Beethoven, joué par Till Fellner. Tout ceci suppose que l'administration et les musiciens de l'orchestre n'en arrivent pas à un conflit ouvert sur le renouvellement de la convention collective...

Yannick Nézet-Séguin et l'Orchestre métropolitain fouleront la scène du lieu les 20 et 23 octobre, le 20 avec notamment la 5e Symphonie de Beethoven et le 23 lors d'un concert de gala avec Bryn Terfel, qui chantera des airs d'opéra de Wagner. Lors de ce concert, Yannick Nézet-Séguin dirigera la Symphonie alpestre de Strauss, une oeuvre confiée à Franz-Paul Decker dans un concert de la saison de l'OSM au printemps prochain.

Parmi les grands rendez-vous dans la nouvelle salle, s'ajoutent un récital, celui de la pianiste Hélène Grimaud le 3 décembre, une soirée de musique de chambre, celle du Trio Wanderer, invité de Pro Musica le 16 octobre, et le concert de Bernard Labadie et Karina Gauvin le 8 octobre. Les Violons du Roy pourraient d'ailleurs être de grands bénéficiaires de la reconfiguration du paysage, en attirant un nouveau public, par exemple avec Le Messie, le 15 décembre.

Pendant ce temps dans l'autre salle...

Des soirées musicales se tiendront à la salle Bourgie, au 1339, rue Sherbrooke Ouest, dès la fin de septembre, mais les «con-certs inauguraux publics» auront lieu du 11 au 21 octobre. Durant la saison 2011-2012, plus de 120 concerts seront présentés dans ce lieu géré par la Fondation Arte Musica. Lors de cette semaine inaugurale, le con-cert du mardi 11 octobre avec la Camerata Orford, le récital Beethoven d'Anton Kuerti le 18, la soirée du 19, lors de laquelle Jeanne Lamon dirigera Les Violons du Roy, ainsi que le programme «Voyage en Nouvelle-France» des Idées heureuses, le 21, sont à surveiller particulièrement.

On ira ensuite à la salle Bourgie écouter Christophe Rousset et Arion dans des musiques de Rameau et de Rebel du 28 au 30 octobre, l'Ensemble Caprice et Aline Kutan le 16 novembre, et on ne manquera pas Jean Marie Zeitouni dirigeant I Musici les 7 et 8 décembre, dans les Symphonies nos 4 et 7 de Beethoven.

Le Festival Bach de Montréal se déroulera en grande partie à la salle Bourgie, notamment le concert d'ouverture de la violoniste Isabelle Faust (8 novembre). Le 12 novembre,

Boris Brott et l'Orchestre de chambre McGill y donneront des cantates profanes et, le 18 novembre, en clôture, Jaap Ter Linden et Arion présenteront des cantates sacrées.

Ailleurs

La saison 2011-2012 sera cruciale pour l'Opéra de Montréal. La réussite de la Salomé dirigée par Yannick Nézet-Séguin en 2010-2011 ne peut cacher la relative morosité dans laquelle s'enfonce une institution qui s'éparpille plus qu'elle ne conquiert du terrain. Ses dirigeants, qui bénéficient à la salle Wilfrid-Pelletier d'une logistique assouplie par le déménagement de l'OSM, tenteront de retrouver le sourire avec Les Noces de Figaro de Mozart en septembre et Rusalka de Dvorák en novembre.

Les amateurs d'art lyrique ne manqueront pas The Turn of the Screw de Benjamin Britten par l'Opéra McGill, entre le 28 et le 30 octobre, ni un certain nombre de retransmissions du Metropolitan Opera dans les Cineplex et autres cinémas participants. Siegfried de Wagner, mis en scène par Robert Lepage, diffusé le 5 novembre, Faust de Gounod, dirigé par Yannick Nézet-Séguin le 10 décembre, ainsi que le Don Giovanni du 29 octobre devraient faire le plein.

Parmi les grands solistes, Alfred Brendel sera en ville, non pas pour jouer du piano (il a arrêté sa carrière), mais pour donner une conférence, le 15 octobre à la salle Pollack, sur le thème «La musique classique doit-elle être totalement sérieuse?». Huit jours plus tard, le dimanche 23 octobre, la pianiste Yuja Wang, en récital au Ladies' Morning, sera la soliste la plus attendue de l'automne dans la métropole.

Enfin, pêle-mêle, on gardera un oeil sur l'Orchestre symphonique de McGill jouant la 3e Symphonie de Mahler le 12 novembre à l'église Saint-Jean-Baptiste, sur le concert de rentrée du NEM, le 12 octobre à la salle Claude-Champagne, et sur l'intégrale des quatuors de Sofia Goubaïdoulina présentée par le Quatuor Molinari le 28 octobre.

***

Dates importantes

- 7 septembre: l'OSM et Kent Nagano inaugurent la nouvelle salle.
- 22 octobre: Valery Gergiev et l'Orchestre du Théâtre Mariinski.
- 23 octobre: Bryn Terfel et Yannick Nézet-Séguin.
- 28 au 30 octobre: Christophe Rousset dirige Arion à la salle Bourgie.
- 4 et 5 novembre: Orchestre philharmonique de New York.