En bref - Belle musique

L'éditeur Naxos, Radio-Classique et les magasins Archambault ont conçu un coffret de six CD intitulé La plus belle musique au monde.

Les extraits ou oeuvres brèves sont tous tirés du catalogue Naxos. Certains interprètes sont plutôt obscurs et les conventions orthographiques et typographiques du livret, parfois surprenantes, mais les enregistrements sont récents, stéréo et DDD, ce qui donne un avantage non négligeable à cette boîte orangée par rapport aux coffrets équivalents d'Edgar Fruitier. Justement, le coffret annuel de l'acteur mélomane est consacré au répertoire de Noël. Dans ces deux CD, Bach et Haendel ont été enregistrés entre 1955 et 1957, un concerto de Corelli vient même d'une captation de la NBC en 1947! Le portrait hilare de l'acteur en couverture compense-t-il cela? Lecteurs du Devoir et acheteurs avisés ne se priveront pas, dans le même genre, exactement, et presque au même prix, de l'impeccable, luxueux et bien sonnant Christmas Adagios édité par Universal en 2008, toujours disponible et toujours référentiel.