En bref - Les musiciens canadiens veulent des redevances

Ottawa — Les musiciens Anne Murray, Chad Kroeger et des membres du groupe The Tragically Hip ont entrepris un projet musical révolutionnaire: exiger du gouvernement une imposition de redevances sur les ventes de lecteurs MP3.

Plus de 350 musiciens sont aussi de la croisade. Ils ont signé une lettre adressée au ministre de l'Industrie, Tony Clement, et au ministre du Patrimoine, James Moore. Ensemble, ils souhaitent s'attaquer au projet de loi C-32 sur la modernisation du droit d'auteur, qui permettrait aux Canadiens de copier de la musique pour leur usage personnel en toute légalité. Un comité parlementaire a commencé à se pencher sur la législation cette semaine. Hier matin, les deux ministres en ont également fait état devant les députés. Dans leur lettre, les artistes suggèrent aux ministres d'imposer des redevances aux appareils MP3. Les profits serait redistribués aux artistes sous forme de droits d'auteur. Une telle pratique a déjà cours en ce qui concerne les cassettes et les disques compacts vierges. La mesure vise à compenser les pertes causées par la reproduction des oeuvres musicales. «Les lecteurs MP3 sont les versions modernes des bandes magnétiques vierges. Une copie, c'est une copie, et le principe de la rémunération juste pour les détenteurs de droits devrait s'appliquer, peu importe sur quel support la copie est faite», ont écrit les artistes.