Le Festival international de jazz de Montréal dévoile ses lauréats 2010

Smokey Robinson, Manhattan Transfer, Sonny Rollins, Richard Bona, Don Thompson, Herman Leonard et Dave Brubeck seront honorés cette année au Festival international de jazz de Montréal.

Les organisateurs du Festival ont annoncé hier que la légende Dave Brubeck, qui célébrera son 90e anniversaire en décembre, recevra un prix Miles-Davis hors série, soulignant l'ensemble de son oeuvre. Entré en scène vers la fin des années 1940 à San Francisco, ce pianiste a défié toutes les conventions en intégrant à son style contrepoint, improvisation et polyphonie. Son album Time Out, sorti en 1959, a été le premier album jazz à dépasser le million d'exemplaires vendus.

Smokey Robinson devient le cinquième artiste à recevoir le prix Montréal Jazz Festival Spirit, soulignant la qualité et l'innovation de l'oeuvre ainsi que l'influence déterminante de l'auteur-compositeur-interprète sur l'ensemble de la musique populaire internationale. Avec ce prix, Smokey Robinson succède à Stevie Wonder (2009), Leonard Cohen (2008), Bob Dylan (2007) et Paul Simon (2006).

L'ensemble vocal The Manhattan Transfer est le 12e lauréat du prix Ella-Fitzgerald, créé en 1999 pour récompenser un chanteur ou une chanteuse de jazz de la scène internationale qui se distingue par la portée, la flexibilité et l'originalité de l'improvisation et la qualité de son répertoire.

Sonny Rollins gagne le prix Miles-Davis, une récompense qui a vu le jour en 1994, dans le but de rendre hommage à un artiste de jazz de renommée internationale, à son oeuvre ainsi qu'à sa contribution au renouvellement du genre.

Richard Bona remporte le prix Antonio Carlos-Jobim, récompensant un artiste qui s'est particulièrement démarqué dans le domaine de la musique du monde, un genre qui a certes influencé l'histoire du jazz.

Don Thompson reçoit pour sa part le prix Oscar-Peterson, attribué à un grand musicien canadien pour reconnaître sa contribution au jazz du pays et la qualité de son art.

Enfin, Herman Leonard est le deuxième lauréat du prix Bruce-Lundvall, créé l'an dernier. La récompense est décernée à une personnalité non musicienne qui a marqué le monde du jazz ou a contribué à son développement, que ce soit par son action dans l'industrie du spectacle, du disque ou dans les médias.

Le 31e Festival international de jazz se tiendra du 25 juin au 6 juillet.