Les Violons du Roy trouvent un nid à Montréal

Bernard Labadie a rendu public, hier, le contenu de la saison 2010-11 des Violons du Roy. Grande nouveauté de la saison montréalaise: l'ensemble a décidé de présenter tous ses concerts dans un même lieu, l'église unie St. James.

Après avoir expérimenté toutes les salles et églises de Montréal, Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec investissent l'église du 463, rue Sainte-Catherine Ouest, qui sert déjà de lieu de concert au Festival de musique de chambre de Montréal. Même si cela ne paraît pas au premier abord, St. James United présente la particularité d'avoir un balcon d'une capacité fort intéressante avec des places à bonne visibilité. D'une capacité utile de 1000 places, l'église présente en outre l'avantage d'être à deux pas de la Place des Arts.

Musicalement, la saison 2010-11 sera marquée par l'association des Violons du Roy au ténor anglais Ian Bostridge. Ils effectueront une tournée dans dix villes nord-américaines. Avec La Chapelle de Québec, l'orchestre dirigé par Bernard Labadie présentera, en décembre, le Gloria de Vivaldi et la Paukenmesse (Messe aux timbales) de Haydn.

En ouverture, le 30 septembre, Marie-Nicole Lemieux interprétera des airs de Mozart, Gluck, Graun et Haydn. En novembre, Les Violons du Roy présenteront les Concertos brandebourgeois de Bach et reviendront à ce compositeur en février, avec un florilège de cantates célèbres.

Rendez-vous d'ores et déjà majeur de la saison 2010-11, le concert du 5 février avec Alexandre Tharaud, dans le Concerto en ré de Haydn et le Concerto «jeune homme» de Mozart, Bernard Labadie dirigeant deux symphonies du génial et méconnu Joseph Martin Kraus (5 février). La venue de Ian Bostridge dans des airs de Handel et Vivaldi mettra un terme à la saison montréalaise, le 26 avril.

****

Programmation: www.violonsduroy.com
1 commentaire
  • Michel Lévesque - Inscrit 3 mars 2010 12 h 04

    Marie-Nicole Lemieux

    J'ai beaucoup aimé Madame Lemieux avec les Violons du Roy l'été dernier au Festival de Lanaudière.