Le FIFA présente en première mondiale un documentaire sur Kent Nagano et l'OSM

Le Festival international du film sur l'art (FIFA), qui se tiendra du 18 au 28 mars à Montréal, n'a pas encore dévoilé sa programmation, mais l'un des événements risque d'en être la première projection, le 25 mars à 18h30 à la Cinquième salle de la Place des Arts, de Montréal Symphony (avec l'accent!), un documentaire réalisé par la documentariste allemande Bettina Ehrhardt.

Le titre exact de ce film de 97 minutes est Montréal Symphony - Kent Nagano and the Orchestre symphonique de Montréal. Il a été tourné lors de la saison du 75e anniversaire de l'orchestre et fait la part belle aux tournées ayant eu lieu cette année-là: Nagano chez les Inuits, avec les chanteurs de gorge, à l'OSM à Paris, et le Chant de la Terre de Mahler.

Les hauts faits des activités du chef à Montréal seront également portraiturés: la présentation de Saint François d'Assise, le concert au Centre Bell, le concerto avec animateur de radio (René Homier-Roy).

La Munichoise Bettina Ehrhardt, qui a fait partie du jury du FIFA en 2008, s'est fait connaître à travers les documentaires Un sillage sur la mer, sur Maurizio Pollini, Claudio Abbado et Luigi Nono, primé au FIFA en 2002, et Intolleranza, autre film sur Nono, récompensé en 2005. Comme la réalisatrice l'a avoué au Devoir, le projet lui-même est né au FIFA en 2008.

Produit par la société de production allemande BCE Film et Michel Ouellette, de Ciné qua non Films (producteur majoritaire), Montréal Symphony — qui devait initialement s'intituler Le Concert des voix — a coûté 870 000 $ et a d'ores et déjà rallié des diffuseurs importants: la chaîne publique allemande ZDF, la Société Radio-Canada, la chaîne française spécialisée Mezzo et Artv. L'Office national du film sera responsable des ventes internationales et, selon nos informations obtenues hier, le film sera présenté par l'ONF au Mip-TV à Cannes en avril.

Selon le dossier vantant les mérites de Montréal Symphony, on y verra «Kent Nagano et ses musiciens partager une vision artistique née de la diversité de Montréal, ses diverses cultures, langues et traditions».

Selon les informations obtenues auprès du distributeur Métropole Films, le long métrage devrait sortir en salle à l'automne 2010. Sous le titre Montréal Symphony? Pas forcément. Cet étrange mélange linguistique est considéré comme provisoire.