Musiques alternatives - Avant_Mutek à Québec

Après des arrêts remarqués à New York (le 29 avril dernier) comme à Toronto (le 9 mai), la série Avant_Mutek passe maintenant par Québec pour une première fois. Ce soir à la galerie Rouje (rue Saint-Joseph Est), on pourra entendre les artistes phares de l'étiquette berlinoise Perlon, Ricardo Villalobos et Zip aka Dimbiman. En ouverture, les locaux StMichel (Michel Plamondon) et DJ More (Éric Morin) réchaufferont l'ambiance avec un set de DJ sous la bannière Pong's not Dead. Un avant-goût, en quelque sorte, de la quatrième édition du festival Mutek à Montréal.

Pour Michel Plamondon, cette soirée Avant_Mutek reprend là où le festival s'était terminé l'an dernier. «À mon avis, Ricardo Villalobos a livré l'une des prestations les plus concluantes lors de la troisième édition de Mutek. C'est une chance inouïe de pouvoir l'accueillir à Québec avec Zip (aka Dimbiman). Les deux devraient travailler ensemble lors de cette soirée qui mêlera le live ainsi que le set de DJ.»

Cofondateur du très prisé label Perlon (l'autre étant Markus Nikolai), Zip concocte une micro-house plutôt innovatrice. En ce qui concerne Villalobos, Plamondon décrit son style comme «un mélange qui combine la recherche sonore du techno et le groove plutôt sale de la house». Le duo allemand sera d'ailleurs à Montréal, en fermeture du Mutek, afin de participer aux délires collectifs de la formation mystère Narod Niki. En passant, StMichel mentionne qu'il est très possible que d'autres noms-surprises s'ajoutent à la liste déjà attrayante de cet Avant_Mutek.

Si un pareil événement s'amène à Québec, c'est un peu grâce à l'initiative des rendez-vous incontournables du jeudi, Pong's not Dead, au bar Le Temps partiel. Sous l'égide de Plamondon et Morin, cette séance d'écoute devient de plus en plus populaire depuis ses débuts au mois d'août 2002. «On voulait offrir une alternative, à Québec, au déluge de décibels des gros clubs comme des raves. Cela vient aussi d'un désir de présenter une forme de musique électronique qu'on peut rarement entendre dans cette ville», soutient l'homme derrière Mazutodio. De plus, on apprend que d'autres soirées à Rouje s'ajouteront au cours des prochains mois. De l'avis de StMichel, «cette première présence de Mutek à Québec annonce le début de quelque chose d'important. On aimerait suivre avec d'autres soirées sur une base mensuelle. À la fin juin, Les Jardiniers devraient d'ailleurs être de passage pour le lancement de leur nouvel album». Une ambiance chaude et mouvementée est à prévoir. Pour l'instant, on imagine que ce prélude à Mutek fera date à Québec.

AVANT_MUTEK

À Rouje, 228 St-Joseph Est,

Québec.

Le samedi 24 mai, dès 20h.