Écoute radiophonique - Espace Musique... classique

Les émissions les plus populaires de la chaîne Espace Musique de Radio-Canada proposent de la musique classique. C'est le cas par exemple de l'émission du dimanche matin animée par le pianiste Alain Lefèvre, de celle du musicologue Edgar Fruitier le samedi matin et de l'opéra qui suit en après-midi. Ces trois créneaux font les meilleurs pleins d'auditoires selon les résultats des sondages par cahier d'écoute concernant la région de Montréal diffusés la semaine dernière.

Faut-il donc conclure que le diffuseur d'État a fait fausse route il y a quelques années en transformant sa radio classique en chaîne des «musiques du monde»? La programmation fait maintenant la part belle au jazz comme à la chanson francophone, à l'«éclectique» comme aux «nouvelles tendances».

Dans ces nouveaux créneaux, il n'y a que l'émission de Monique Giroux (de 16h à 17h30), une transfuge de la Première Chaîne amoureuse de la chanson, pour approcher certaines cotes d'écoute des pros du classique. Mme Giroux attire un auditoire moyen de 7000 personnes à la minute à Montréal, par rapport à 9000 pour les soirées classiques, autant pour l'opéra du samedi et 13 000 pour M. Lefèbre, le champion toutes catégories.

«C'est tant mieux!», commente Martine Descarreaux, chef de la promotion radio de la société d'État. «Nous n'avons jamais abandonné la musique classique et nous avons bien fait.»

Elle nuance ensuite la lecture, jusqu'à la corriger en fait. Elle souligne que la chaîne Espace Musique fait maintenant le plein de 4,3 % de part du marché total, un niveau jamais atteint par l'ancienne radio toute classique. Elle souligne aussi que les émissions les plus populaires sont diffusées le matin et que celles offrant du classique en profitent.

À voir en vidéo