Musique classique - Kent Nagano et tous les autres

Ce soir, c'est musique classique au Centre Bell, où Kent Nagano et l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) reprennent Les Glorieux, du tandem François Dompierre-Georges-Hébert Germain. Le programme sera constitué par ailleurs d'extraits d'oeuvres célèbres: premier mouvement de la Cinquième et finale de la Neuvième de Beethoven, Planètes de Holst et Pins de Rome de Respighi. Un projet qui a donc passablement dévié depuis l'annonce de la saison, qui associait Les Glorieux et la Neuvième de Beethoven dans son intégralité.

Au même moment, l'Atelier de l'Opéra redonnera son Così fan tutte de Mozart, David Jalbert jouera Haydn et Mendelssohn à la salle Pollack, alors que la salle Redpath résonnera de la musique de chambre de Brahms dans la série de concerts Allegra.

Et cela n'est qu'un apéritif... Demain, l'Ensemble VivaVoce de Peter Schubert fête ses dix ans avec trois cantates de Bach à la salle Redpath. Dans la salle d'à côté, Pollack, Alexis Hauser dirige l'Orchestre symphonique McGill dans un programme majoritairement consacré à Mozart. Ce concert est repris samedi soir, où l'Orchestre de l'Université de Montréal (c'est la troisième fois cette année que cette «collision» se produit) joue Wagner et Chostakovitch (la 10e Symphonie) à la salle Claude-Champagne. Samedi aussi, l'Orchestre du Conservatoire donne à Saint-Jean-Baptiste, sous la direction de Louis Lavigueur, Elijah de Mendelssohn, un oratorio repris le lendemain, dimanche, à 14h30. Samedi soir, Gino Quilico chantera à 20h au Centre Pierre-Péladeau au profit de l'organisme Le Sac à dos, venant en aide aux itinérants.

Dimanche, à 14h30, il y a aussi l'OSM et Yoav Talmi dans la 7e Symphonie de Dvorák, symphonie dirigée au même endroit par Yannick Nézet-Séguin à la tête de l'Orchestre métropolitain le lendemain. Dimanche à 15h30, à la salle Pollack, Aline Kutan, chantera Richard Strauss, Debussy et d'autres compositeurs pour le Ladies' Morning Musical Club. À la même heure, Pro Musica présente Denise Djokic et David Jalbert à la Place des Arts. Dimanche soir, à l'église de l'Immaculée-Conception: le Studio de musique ancienne de Montréal et les Tallis Scholars s'allient dans un programme de polyphonies de la Renaissance. D'autres choeurs se produisent d'ailleurs un peu partout à Montréal ce dimanche: des Sept Dernières Paroles du Christ de Dubois à Saint-Léonard à la Passion selon saint Jean de Bach à Saint-Jean-l'Évangéliste.

Yannick Nézet-Séguin dirige Bartók et Dvorák à la Place des Arts lundi, et tous les soirs jusqu'au 9 avril dans les arrondissements de Montréal. Mardi, l'OSM est dirigé par Jean-François Rivest dans une soirée cinéma et musique, mais c'est vers la salle Maisonneuve qu'il faut se tourner pour aller entendre le pianiste Evgueny Sudbin, hôte de Pro Musica.

Mercredi, la Maison des Jeunesses musicales programme les Sept Dernières Paroles du Christ de Haydn en version quatuor à 18h, la même oeuvre étant jouée... deux heures plus tard juste à côté, à Saint-Jean-Baptiste, par le Quatuor Franz-Joseph...

À voir en vidéo