Le DVD «Céline sur les plaines» se lance à la conquête du Québec

Nanette Workman faisait partie des artistes invités lors du spectacle de Céline Dion sur les plaines d’Abraham cet été dans le cadre du 400e anniversaire de Québec.
Photo: Agence Reuters Nanette Workman faisait partie des artistes invités lors du spectacle de Céline Dion sur les plaines d’Abraham cet été dans le cadre du 400e anniversaire de Québec.

L'intégrale du spectacle de Céline Dion présenté l'été dernier sur les plaines d'Abraham, l'un des moments forts des fêtes du 400e anniversaire de Québec, a été lancée en format DVD hier.

Sur ce document visuel des Productions Feeling et Productions J, on retrouve plus de trois heures d'images tirées du spectacle du 22 août, en plus d'un documentaire réalisé par Stéphane Laporte.

On peut ainsi voir des images des premières répétitions en studio de Céline Dion et des nombreux artistes participants, ainsi que des extraits filmés en coulisses. Les gens pourront voir une Céline Dion décontractée, en jean, chantant, s'amusant et donnant son point de vue sur l'allure que devrait avoir le grand spectacle.

Stéphane Laporte, qui verse aussi dans le monde de l'humour et qui a déjà accumulé 700 heures d'images des coulisses de la tournée Taking Chances, n'a que de bons mots pour la vedette internationale. «Céline est très impressionnante, non seulement sur scène, mais aussi en coulisses. Elle se montre généreuse, respectueuse et soucieuse afin que chaque artiste soit mis en valeur», soutient le réalisateur du documentaire.

Il n'en revient pas de la simplicité de Céline, citant en exemple ce qui s'est produit juste après le spectacle des plaines d'Abraham. «Quand elle est sortie de scène après ce triomphe, dit-il, elle va non pas prendre un verre de champagne, mais rejoindre toute son équipe. En toute humilité, elle félicite chaque membre de son équipe, les artistes, tout en cherchant sa mère. On va constater une fois de plus à quel point elle demeure simple, humble et gentille», de conclure Stéphane Laporte, visiblement frappé par les images de la fin de soirée du 22 août.

Le documentaire nous montre aussi un Dan Bigras qui est grandement surpris par la vitesse à laquelle la chanteuse internationale a appris sa chanson Tue-moi, qu'ils ont interprétée sur scène en duo.

Le DVD offre aussi des moments magiques du tandem Céline Dion-Ginette Reno, en répétition. Céline Dion dira notamment que «c'est un rêve de chanter avec Ginette Reno, celle qui, poursuit-elle, aurait dû aussi avoir une carrière internationale». Et de prévoir que «ce sera un moment incroyable», en faisant allusion à l'incontournable Un peu plus haut, un peu plus loin, interprétée en grande finale du spectacle, après l'intervention de son auteur, Jean-Pierre Ferland

Tel que prévu, le duo féminin a soulevé la foule avec une interprétation magistrale de cette chanson pour clore cette soirée de retrouvailles québécoises.

Le DVD fait également une place à son gérant et mari, René Angélil, qui porte une attention particulière aux préparatifs, avec Josée Fortier, qui s'est occupée de la mise en scène.

«Il est rare de voir René à l'oeuvre, mentionne Stéphane Laporte. Le documentaire permet de voir à quel point il a le sens du show et d'excellentes communications avec les autres artistes.»

Entre autres artistes, Garou, Mes Aïeux, Zachary Richard, Éric Lapointe, Claude Dubois et la famille Dion ont aussi participé à la fête musicale.

Le documentaire n'oublie pas non plus René-Charles, l'enfant du célèbre couple, et aborde le séjour de Céline Dion à Québec, alors qu'elle recevait en grande pompe un doctorat de l'Université Laval pour «son savoir-faire et surtout son "savoir-être"».

Avec un lancement à moins de deux mois de Noël, le DVD risque de faire un tabac au chapitre des ventes, d'autant qu'il est appuyé par un blitz publicitaire important des producteurs et des magasins Archambault.