Le prix Rapsat-Lelièvre à Baloji

Photo: Jacques Grenier

Le prix Rapsat-Lelièvre 2008 a été remis hier à l'artiste belge Baloji.

L'auteur-compositeur-interprète d'origine congolaise est récompensé pour son album Hôtel Impala, un mélange de slam, de hip-hop et de soul. La remise officielle a eu lieu dans le cadre de Coup de coeur francophone. Baloji sera en spectacle jeudi au Cabaret du Musée Juste pour rire à Montréal. Le prix comprend une bourse de 5000 $ accordée par le ministère des Relations internationales du Québec à l'auteur-compositeur-interprète et une aide d'environ 11 400 $CAN allouée par le Commissariat général aux Relations internationales de la Communauté française de Belgique au producteur du disque afin d'en assurer la diffusion sur le marché québécois. Le prix est remis chaque année, en alternance, à un artiste québécois dans le cadre des FrancoFolies de Spa et à un artiste de Wallonie-Bruxelles durant le festival Coup de coeur francophone à Montréal.