Spectacle - Aznavour rides again

Charles Aznavour présentera un nouveau spectacle en avril prochain.
Photo: Jacques Grenier Charles Aznavour présentera un nouveau spectacle en avril prochain.

Le vieux lion est de retour. Si Trenet a chanté jusqu'à 86 ans et Salvador jusqu'à 90 ans bien sonnés, Charles Aznavour entend bien lui aussi pulvériser quelques records de longévité. À près de 85 ans, il reviendra au Québec en avril prochain pour présenter à la Place des Arts, Aznavour en liberté. Et d'ici là, afin de ne pas trop lézarder, le dernier des monstres sacrés de la chanson française sortira le 9 décembre un nouvel album, intitulé Duos, où il entonnera ses plus grands succès en compagnie d'autres grandes voix.

Plus vert que jamais, Aznavour n'en a toujours pas fini avec les feux de la rampe, malgré ce qu'affirment certains journaux, a-t-il insisté hier. «Par la faute de ce monsieur [un journaliste], qui ne connaissait pas bien les nuances de la langue française, me voilà en pleine tournée d'adieu. Quand Scorsese présente son dernier film, on ne dit pas que c'est son dernier, mais bien le dernier qu'il présente!», a-t-il lancé, badin, hier.

Pour ce nouveau tour de chant, Aznavour présentera de l'inédit. On sera loin de La Bohème ou Hier encore, entonnés devant une marée humaine à Québec l'été dernier. «Je présenterai des chansons que j'ai peu chantées et des chansons à texte. Le Canada est un pays qui a des auteurs à texte, je reviendrai à mes premières amours», a dit celui qui montera sur la scène de la Salle Wilfrid-Pelletier, les 21, 22 et 23 avril prochain.

Pour son nouvel album, ce sera tout le contraire. Duos propose de l'archiconnu, de l'Aznavour pur jus, bras dessus bras dessous avec Céline Dion, Placido Domingo, Sting, Bryan Ferry, Elton John, Liza Minelli et bien d'autres. Des duos virtuels avec Dean Martin, Édith Piaf et Frank Sinatra, rendus possibles par la magie du remixage, seront aussi du lot. Après 60 ans de carrière, 785 chansons enregistrées en cinq langues et 100 millions d'albums vendus, Aznavour confesse de rares regrets. «Je regrette de ne pas avoir eu de duos avec Ray Charles. Chez les Français, j'ai chanté avec tout le monde, chez les Américains, avec beaucoup de monde. Si j'étais au Guinness des records, je battrais le record des duos et aussi celui de la longévité de mes unions», a rigolé Aznavour, au sens de l'humour décidément, for me, formidable.