Les grandes voix féminines

Le 28 juin prochain, le Festival de Lanaudière inaugurera sa 25e saison. Cette année, le Festival a choisi de donner une place privilégiée à l'art vocal à travers un volet lyrique consacré aux grandes voix féminines. On pourra ainsi apprécier les voix de Jennifer Larmore, Katarina Karnéus, Elena Mosuc et Karita Mattila dans une série de concerts avec l'OSM, dirigé tour à tour par Jacques Lacombe, JoAnn Falletta, Camil Marinescu et Julia Jones.

On pourra aussi entendre en récital les talents de Katarina Karnéus et de Karita Mattila. En plus de leur prestation avec l'OSM, nous retrouverons les deux lauréates du prestigieux concours de chant Cardiff Singer of the World dans les églises de la région. La mezzo-soprano Katarina Karnéus chantera Mozart, Schumann, Marx, Fauré et Sibelius; de son côté, la soprano Karita Mattila interprétera des oeuvres de Schubert, Strauss, Mahler, Sibelius et Duparc.


Les festivaliers auront aussi la chance d'assister à la version concert de deux opéras. Tout d'abord, le 19 juillet, Orfeo ed Euridice de Christoph Willibald Gluck, avec Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec, dirigés par Bernard Labadie et, dans les rôles-titres, deux magnifiques artistes lyriques du Québec: la contralto Marie-Nicole Lemieux et la soprano Karina Gauvin.


Un événement certainement très attendu, d'autant plus que c'est la première fois au Québec que nous pourrons entendre Marie-Nicole Lemieux dans un opéra intégral. «Je considère que c'est un beau défi et une chance immense que de pouvoir interpréter ici cette oeuvre pour laquelle j'ai eu un immense coup de foudre. Je veux en profiter, les répétitions auront lieu en juillet. Cela devrait être une version concertante sans mise en scène, ce qui veut dire qu'il faudra travailler surtout la musique pour apprécier encore plus l'oeuvre», explique-t-elle. Originaire du Saguenay, Marie-Nicole Lemieux a commencé ses études musicales au Conservatoire de musique de Chicoutimi avant d'entrer au Conservatoire de musique de Montréal sous la direction de Marie Daveluy.


L'année 2000 a été pour cette jeune chanteuse une année marquante; après avoir obtenu en mai le Prix Joseph-Rouleau (1er prix) et la Bourse Richard-Verreau pour la meilleure interprétation de l'oeuvre canadienne imposée au Concours national d'art vocal des Jeunesses musicales du Canada, Mme Lemieux a remporté à Bruxelles le Prix de la Reine Fabiola (1er prix) ainsi que le Prix spécial du lied au Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique. Grâce à ce prix, elle a pu se faire connaître du milieu international, et a eu l'occasion de se produire tant en récital qu'en concert avec de grands orchestres. En juillet 2001, Marie-Nicole Lemieux a reçu le prestigieux Prix Virginia-Parker remis annuellement par le Conseil des arts du Canada et, en novembre de la même année, Mme Lemieux a été honorée du titre de Découverte de l'année au Gala des prix Opus du Conseil québécois de la musique.





Festival de Lanaudière


Du 28 juin au 1er août


www.launaudiere.org/


(450) 759-7636