Fête à Saint-Irénée

Au Festival international du Domaine Forget, à Saint-Irénée, du 22 juin au 25 août, quelque 30 représentations: des concerts de musique classique ou de jazz, des spectacles de danse et de musique nouvelle, tout comme une douzaine de brunchs-musique, sont proposés. En avant-goût du Festival, le samedi 15 juin, l'ensemble de cuivres du Domaine Forget interprétera des oeuvres d'Ewasen, de Gabrieli et de Berlioz sous la direction de Vincent Cichowicz, avec Michel Becquet (trombone), réputé soliste.

Parmi les grands concerts, on pourra notamment entendre les Violons du Roy le 29 juin, mais également le 13 juillet où, sous la direction de Bernard Labadie, le soliste Philippe Muller (violoncelle) exécutera des oeuvres de Boccherini et de Haydn. Dans la catégorie soliste, outre le spectaculaire concert d'ouverture du 22 juin qui mettra en vedette des solistes de l'Orchestre philarmonique de Berlin, on aura l'occasion de voir, le 3 juillet, le guitariste Fabio Zanon déployer son talent en exécutant des oeuvres de Scarlatti, d'Angulo, de Bobrowicz et de Scott. La musique ancienne sera également à l'honneur. Le vendredi 26 juillet, splendeur et pureté des voix baroque seront évoquées par le truchement d'Anner Bylsma (violoncelle), Vera Beths (violon) et Kenneth Slowik (fortepiano), qui donneront à entendre des airs de Boccherini, Schubert, Haydn et Mozart. Côté chambristes, la soirée Beethoven du 9 août cédera la scène à Dale Bartlett (piano) et ses invités: Masuko Ushioda, Richard Roberts, Kerry McDermott, Andrée Azar (violons), Paul Neubauer, Neal Gripp (altos), Alan Stepansky et Brian Manker (violoncelles), qui reprendront la sonate pour violon et piano no 3, opus 12, trio à cordes, quatuor no 4, 16 bis, pour piano et cordes et quintette en do majeur, opus 29.


Les voix au chapitre? Notamment, le Quatuor Alcan le samedi 27 juillet avec la soprano Agnès Mellon accompagnée au piano par Christian Ivaldi. Un pot-pourri composé de Ravel, Fauré, Hahn, et Chausson sera servi. Les jeudis jazz recevront, entre autres, Dorothée Berryman et son trio le 18 juillet. Des classiques du jazz des années 1920, 30 et 40 seront interprétés.


Le mouvement sera aussi à l'honneur. Le 3 août, la compagnie de danse Marie Chouinard reprendra les 24 préludes de Chopin et Le Cri du monde, deux succès confirmés. Pour ce qui est des découvertes, on pourra notamment entendre Alena Cechova (violon) et Petr Cech (piano), deux jeunes musiciens gagnants du concours Concertino Praga, reprendre des morceaux de Leclair, Franck, Schnittke, Martinu et Smetana le vendredi 28 juin. Enfin, les Rencontres de musique nouvelle en Charlevoix présenteront le trio Fibonaci le 28 août, qui exécutera des oeuvres de Denys Bouliane, Pascal Dusapin et Serge Provost, lesquels seront présents (à l'exception de Denys Bouliane) pour une causerie-rencontre.


Rappelons que, hôte d'un festival international, d'une Académie de musique et de danse pour jeunes et futurs professionnels, et lieu de rencontre d'artistes de partout à travers le monde, le Domaine Forget a, en près de 25 ans, accueilli près de 7500 étudiants, présenté près de 600 concerts et plus de 55 expositions d'art.





FESTIVAL INTERNATIONAL DU DOMAINE FORGET


Saint-Irénée


Du 22 juin au 25 août


(418) 452 8111


www.domaineforget.com