Jazz - Oscar Peterson sera honoré par le Canada et les États-Unis le 11 janvier

Le Conseil des arts du Canada et la National Endowment for the Arts (NEA), l'agence de soutien aux arts des États-Unis, rendront hommage à Oscar Peterson dans le cadre de la conférence annuelle de l'International Association for Jazz Education, qui aura lieu à Toronto, en janvier prochain.

L'hommage sera rendu à M. Peterson lors d'un concert de gala et d'une cérémonie de remise de prix aux récipiendaires des NEA Jazz Master Fellowship de 2008, qui comptent notamment le directeur musical Quincy Jones, le compositeur et arrangeur Tom McIntosh, le trompettiste Joe Wilder, le pianiste Andrew Hill, le percussionniste Candido Camero et le jazzman polyvalent Gunther Schuller.

Cet hommage des deux organismes comprendra une présentation spéciale de Karen Kain, présidente du Conseil des arts du Canada, et de Dana Gioia, président de la NEA, ainsi que des prestations d'oeuvres de M. Peterson, interprétées en solo et avec le Smithsonian Jazz Masterworks Orchestra, par Oliver Jones, pianiste, compositeur, arrangeur et ancien élève de M. Peterson.

L'événement aura lieu au Constitution Hall au Metro Toronto Convention Centre le vendredi 11 janvier.

Né et ayant grandi à Montréal, Oscar Peterson a commencé à jouer du piano à l'âge de cinq ans. Il a fait ses débuts sur la scène internationale au Carnegie Hall, à New York, en 1949. Il a reçu sept Grammy Awards et a été intronisé au Temple canadien de la renommée en musique en 1978. Il a été promu compagnon de l'Ordre du Canada en 1984 après en avoir été fait officier en 1972. Considéré comme peut-être le plus grand pianiste de jazz au monde, Oscar Peterson est aussi connu pour ses compositions, dont Canadiana Suite. Maintenant âgé de 82 ans, il réside à Mississauga, en Ontario.

À voir en vidéo