En bref - Le «berceau du hip-hop» en danger à New York

New York — Des New-Yorkais se sont organisés en groupe de pression pour faire classer en «monument historique» un immeuble considéré comme le «berceau du hip-hop», qui risquerait de perdre son cachet et de s'embourgeoiser s'il était converti en complexe d'appartements.

L'immeuble, situé dans le Bronx, pourrait être entièrement reconstruit selon un projet initial qui a été proposé aux autorités municipales. S'il était adopté, ce projet provoquerait une augmentation des loyers qui obligerait de nombreux locataires à quitter les lieux, a déclaré hier Jose Serrano, un élu de New York, dans un communiqué. DJ Kool Herc, alias Clive Campbell, a commencé à mixer du funk et de la soul en 1973 au numéro 1520 de l'avenue Sedgwick, dans le quartier du Bronx, à New York. C'est là que serait née la musique hip-hop. «Tout est parti de là, de cet immeuble. On se doit de le respecter», explique Kool Herc. La hausse des prix de l'immobilier a déjà contraint de nombreuses familles à revenus modestes à quitter le Bronx ces dernières années.