Musique - Un nouvel album classique pour Paul McCartney

Londres — L'ex-Beatle Paul McCartney a présenté hier à Londres son dernier album, une oeuvre classique Ecce Cor Meum (Voyez mon coeur) à laquelle il a travaillé pendant huit ans et qui a été marquée par le décès de sa première épouse Linda.

Cet album, mis en vente dès hier, contient «l'esprit» de sa première femme Linda, et sa douleur après sa mort d'un cancer du sein en 1998, a expliqué le chanteur, portant jeans, t-shirt bleu et veste rayée, hier lors d'une conférence de presse à Londres.

McCartney, 64 ans, a également assuré se sentir «bien», alors qu'une procédure de divorce est en cours avec sa seconde épouse Heather Mills qui réclame une part de sa fortune estimée à 825 millions de livres (1750 millions de dollars canadiens).

Ecce Cor Meum, un oratorio en quatre mouvements composé pour choeur et orchestre, écrit en anglais et pour partie en latin, est une oeuvre commandée par l'ancien président du Magdalen College d'Oxford.

«J'ai commencé quand Linda était en vie, nous sommes allés au Magdalen College ensemble, alors il y a beaucoup de mes sentiments pour elle dedans, a-t-il raconté. Quand elle est décédée, je me suis effondré. Il m'a fallu à peu près un an avant que je puisse reprendre.»

«L'interlude au milieu est une mélodie particulièrement triste et c'est ce qui m'a fait reprendre, a-t-il poursuivi. Son esprit est très présent. Ç'aurait été son anniversaire hier [dimanche], alors c'est très approprié.»

L'ancien Beatle a expliqué avoir été inspiré par ce qu'il estime important dans la vie: l'amour, l'honnêteté, la gentillesse. Refusant toute question sur sa vie personnelle actuelle, il a tout de même assuré: «Je me sens bien, merci.»

«J'aime la musique. C'est quelque chose que j'aime faire. Quelque chose qui m'aide. Alors, j'y prends plaisir. Je veux finir ce projet et aussi le prochain», a-t-il ajouté.

Ecce Cor Meum est le quatrième album de musique classique de McCartney. Le premier, The Liverpool Oratorio, avait été enregistré en 1991. Standing Stone avait suivi en 1997, puis Working Classical en 1999.

La connaissance du latin de McCartney remonte à son éducation au collège pour garçons de Liverpool. Le titre de l'album Ecce Cor Meum lui est venu d'une inscription sur une statue à l'église Saint-Ignace de Loyola de New York, où il s'apprêtait à donner un récital.

En novembre 2001, une première version inachevée d'Ecce Cor Meum avait été jouée par le choeur du College Magdalen, à Oxford. Ecce Cor Meum, produit par John Fraser et enregistré en mars aux légendaires studios d'Abbey Road, sera joué en avant-première sur la scène du Royal Albert Hall de Londres le 3 novembre.