En bref - Zukerman reste à Ottawa

Malgré la demi-année sabbatique surprise décidée par Pinchas Zukerman en décembre dernier, puis ses déclarations à propos des «pommes pourries» de son Orchestre du Centre national des arts (OCNA), en pleines négociations sur le renouvellement de son contrat, le chef israélien a tout de même décidé de signer la prolongation jusqu'en 2011 de ses activités à titre de directeur artistique.

Par voie de communiqué, «les musiciens de l'Orchestre du Centre national des arts se réjouissent de travailler à nouveau avec Pinchas Zukerman, dans un esprit de collaboration renouvelé». La prolongation des activités de Zukerman à Ottawa a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration du CNA.