Un brin de folie envahit Montréal à quelques heures du spectacle de Madonna

La circulation était paralysée en milieu d'après-midi dans le Vieux-Montréal après que la police eut fermé une vaste section de la rue Saint-Jacques en raison de la présence de nombreux fans en face de l'hôtel de la star, le chic Saint-James.

Un peu après 15h30, Madonna a descendu le tapis rouge de l'hôtel avant de s'engouffrer dans une limousine, souriante mais sans même saluer la foule massée autour d'un imposant dispositif de sécurité. Elle était vêtue de mauve et portait des lunettes fumées.

La limousine l'a conduite au Centre Bell, où elle devait faire des tests de sonorisation. Madonna y donne deux concerts, hier et aujourd'hui, les seuls au Canada de la tournée Confessions Tour.

Après une absence de 13 ans, Madonna remonte donc sur scène au Québec.

Il s'agit de la septième escale de sa plus récente tournée, lancée le 21 mai à Los Angeles.

Madonna compte présenter 54 spectacles à guichets fermés partout à travers le monde, et ceux de Montréal ne font pas exception. Quelque 36 000 billets, dont le prix unitaire pouvait atteindre les 360 $, se sont envolés pour les deux concerts en seulement 40 minutes.

Comme ce fut le cas ailleurs, la chanteuse de 47 ans promet que la scène se transformera en une énorme piste de danse.

Pas moins de 24 camions transportent le matériel requis par la «Material Girl» et les techniciens ont eu besoin d'une quinzaine d'heures pour ériger la scène.

Par ailleurs, il pourrait faire très chaud à l'intérieur du Centre Bell puisqu'une rumeur a laissé entendre que la diva demandera d'éteindre le système de climatisation.

La chanteuse avait déjà donné un spectacle à Montréal le 23 octobre 1993 au Stade olympique. Elle avait par la suite donné un concert au Forum de Montréal en juillet 1987 lors de sa tournée Who's That Girl.

Son dernier disque, Confessions On A Dance Floor, sorti en novembre dernier, a été vendu à plus de cinq millions d'exemplaires jusqu'à maintenant.

Et les attentes?

Si on se fie aux spectacles précédents de la tournée Confessions Tour, Madonna devrait entrer en scène dans une énorme boule disco qui descend du plafond et en sortir vêtue d'une tenue équestre plutôt sexy.

Provocatrice, elle devrait interpréter sa chanson Like A Virgin sur un tour de carrousel à saveur explicite.

Si certains condamnent la mise en scène de la chanson Live To Tell, pendant laquelle Madonna est attachée à un crucifix en miroir, une couronne d'épines sur la tête, d'autres espèrent témoigner de ce moment.

Chose certaine, elle entonnera certains de ses plus grands succès, sans oublier près de la moitié des chansons de son dernier album.

La star sera appuyée par 22 danseurs sur scène. Quelque 600 costumes seront utilisés pendant le spectacle. Madonna devrait se changer à sept reprises au cours du concert.

Mardi, quelques-uns parmi une centaine de fans qui attendaient devant l'hôtel Saint-James, dans le Vieux-Montréal, ont aperçu la chanteuse. Madonna est sortie par la porte de service avant de monter à bord d'un camion. Elle n'a adressé qu'un sourire à ses admirateurs.

Madonna y aurait loué la suite la plus luxueuse, qui comprend une terrasse sur le toit et les services d'un chef, pour la modique somme de 5000 $ la nuit.

À voir en vidéo