En photo - Kent Nagano «retoqué»

Photo: Pascal Ratthé

Kent Nagano a coiffé hier après-midi la toque de docteur honoris causa de l'Université de Montréal, même pas six mois après avoir reçu les mêmes honneurs et attributs de la part de l'université McGill.

Réjean Poirier, doyen de la faculté de musique, a parlé du chef d'orchestre comme d'un modèle pour les étudiants en musique: «D'un côté, il stimule le dépassement des interprètes qu'il dirige; de l'autre, il nourrit son public et l'invite à développer une curiosité pour de nouvelles musiques.» Le directeur musical désigné de l'OSM s'est déclaré honoré de voir son nom rejoindre ceux de Wilfrid Pelletier et de Charles Dutoit. Il donnera en concert à Montréal, la semaine prochaine, le programme Brahms, Strauss et Bartók qu'il présentera avec l'OSM au Théâtre du Châtelet à Paris quelques jours plus tard.