En bref: Les trois ténors: la suite

L'opération la plus commercialement juteuse de l'histoire de la musique classique, la réunion des «trois ténors», lancée à Rome en 1990, a pris fin en 2003.

Après la retraite de Pavarotti et le départ de José Carreras, Placido Domingo, toujours vaillant, passera le relais à la jeune génération en adoubant le ténor qui lui ressemble le plus, Rolando Villazon. Cela se passera l'avant-veille de la finale de la Coupe du monde de soccer en Allemagne. Mais le concept des «trois ténors» en soi appartient au passé puisque c'est une soprano, la sculpturale Anna Netrebko, qui complétera le trio.